EMMANUELLE FAVIER  est née en 1980. Son premier roman, Le Courage qu’il faut aux rivières, publié en 2017, a reçu de nombreuses distinctions (dont le prix Révélation de la SGDL 2017, le Coup de cœur des lycéens de la Fondation Prince Pierre de Monaco 2018 et le prix Jeune Mousquetaire de Nogaro). En 2019, paraît chez Albin Michel son deuxième roman, Virginia, un récit poétique autour de la figure de Virginia Woolf. Elle vient de publier chez le même éditeur en août 2022 son troisième roman, La Part des cendres.
Elle a également publié des livres de poèmes, des recueils de nouvelles et plusieurs nouvelles en plaquette dont Les Funérailles de Roberto Bolaño, paru en mars 2020 aux éditions de La Guêpine.
Nombre de ses textes ont fait l’objet de parutions en revues, blogs ou anthologies. Sa poésie a été primée à deux reprises.
Elle est aussi l’autrice de trois pièces de théâtre, dont la deuxième a été récompensée par le premier prix de la Manufacture des Abbesses en 2013. Elle a soutenu en 2006 une thèse sur Rimbaud adapté au théâtre, et rédige régulièrement des chroniques sur la littérature et le spectacle vivant pour Mediapart ou Alternatives théâtrales.