Fabienne Juhel a grandi sur un tertre au milieu des bois,
entourée de plumes de gibiers, d’animaux sauvages et de
mégalithes. Elle est titulaire d’un doctorat consacré au
poète Tristan Corbière. D’abord marquée dans ses premiers textes par un lyrisme poétique, son écriture explore la condition humaine dans ses romans suivants, la plupart édités au Rouergue dont À l’angle du renard, Prix Ouest-France Étonnants Voyageurs. Elle préside depuis 2016 le
salon du « Livre de caractère » à Quintin. Dernière parution :
La Mâle-mort entre les dents (éditions Bruno Doucey, 2019).